Alter-énergie

Les convergences de Lézan

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La réorientation de la convocation de Lézan (Gard, 26-28 août), un temps prévue sur le thème du gaz de schiste (voir ci-contre), a été bénéfique : c’est sur l’ensemble de la « transition énergétique » qu’ont planché quelque 15 000 militants – comment sortir à la fois du nucléaire et des énergies carbonées, et préparer une société de la sobriété énergétique ? Au bout, un « appel de Lézan pour une convergence énergétique », qui dessine un intéressant rapprochement entre les revendications des objecteurs de croissance, des militants des énergies renouvelables, des altermondialistes et des opposants au gaz de schiste, au dérèglement climatique ou au nucléaire.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.