Et si la Grèce faisait faillite…

L’État grec risque de se déclarer en défaut de paiement dans les semaines qui viennent. Quelles seraient les conséquences d’une telle situation pour la zone euro ? Des perspectives sombres… et quelques issues de secours.

1. À combien se monte la dette ? La « faillite » de la Grèce signifie que le pays est dans l’incapacité d’honorer le remboursement de sa dette. Cette situation est désormais admise par les dirigeants européens. Un dispositif de gestion de la dette grecque a été mis en place par l’Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) dès mai 2010. Il a été revu depuis. Ce dispositif, dont l’objectif premier était de rassurer les marchés financiers, a échoué. La dette publique grecque explose -- quelque…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.