Radiations par e-mail : Pôle emploi sommé de faire machine arrière

Dans un article intitulé « Maintenant, on radie par e-mail », Politis révélait la décision de Pôle emploi de généraliser les courriers électroniques, au détriment des chômeurs. Associations et syndicats protestent.

La mobilisation face à la décision du Pôle emploi de généraliser la correspondance par e-mail avec les demandeurs d'emploi s’organise. Dans un courrier commun, différentes associations et syndicats, dont la Ligue des droits de l’homme, SNU-Pôle Emploi ou Recours Radiation 1, dénoncent un manque d’information auprès des chômeurs et un manque de transparence auprès des représentants du personnel. Les organisations rappellent que la généralisation des courriers électroniques a été réalisé « dans des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.