Les pleins pouvoirs au dirlo

Luc Chatel entend confier la notation des enseignants aux seuls chefs d’établissement, supprimant la double évaluation et favorisant la performance individuelle.

Une fois n’est pas coutume, les enseignants prennent la défense de leurs inspecteurs. Motif : le ministre Luc Chatel entend confier l’évaluation des profs aux chefs d’établissement. Concrètement, disparaîtrait dès la rentrée 2012 la double notation, qui se compose d’une note administrative attribuée par le chef d’établissement pour évaluer ponctualité, assiduité et initiatives, et d’une note pédagogique, attribuée par l’inspecteur après visite dans la classe. La seconde est la plus importante en termes de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Au lycée, le SOS des SES

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.