Que va devenir Occupy Wall Street ?

Malgré le démantèlement de leur base, les Indignés affirment que le mouvement continuera. Analyse, depuis New York.

La semaine du 14 au 20 novembre a été riche en rebondissements pour Occupy Wall Street. Lundi 14, l’instigateur du mouvement, un groupe anticapitaliste canadien dénommé Adbusters, a indiqué que le mouvement pouvait dès maintenant proclamer sa « victoire » et se retirer pour l’hiver afin d’affiner sa stratégie. Le 15, la mairie de New York, arguant de préoccupations sanitaires, a fait démanteler le campement de Zuccotti Park, où les Indignés avaient installé leurs quartiers depuis la mi-septembre. Deux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Au lycée, le SOS des SES

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.