La Maison de l’histoire en route

Malgré la controverse (voir Politis du 20 octobre), la Maison de l’histoire de France est lancée. Voulu par le Président Nicolas Sarkozy en plein enfièvrement sur l’identité nationale, ce nouvel établissement public administratif (EPA) a gagné une tête au 1er janvier : Maryvonne de Saint-Pulgent, âgée de 60 ans, qui a fait toute sa carrière au ministère de la Culture. Elle a notamment piloté le musée d’Orsay, le musée de l’Orangerie, le Centre national du cinéma (CNC), puis la Direction du patrimoine de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.