Fatah-Hamas : accord historique ?

La réconciliation entre les deux courants pourrait inaugurer un tournant.

On en parlait depuis longtemps, mais on n’y croyait plus guère. La réconciliation entre les deux principaux courants du paysage politique palestinien, le Fatah, de Mahmoud Abbas, et le Hamas, représenté par Khaled Mechaal, est intervenue lundi à Doha, capitale du Qatar. L’accord, scellé en présence de l’émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, envisage la formation rapide d’un gouvernement provisoire en vue des élections prévues en mai. Le nouveau gouvernement, que présidera Mahmoud Abbas, devrait…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Changer l’hôpital

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.