« Ces métiers vocationnels »

Les professions intellectuelles et artistiques sont pénalisées quand elles ne sont pas « rentables ».

Maître de conférences en sociologie à l’université de Picardie et chercheur au Centre universitaire de recherches administratives et politiques de Picardie (Curapp), Mathieu Grégoire est spécialiste des intermittents du spectacle. Un statut qui a attiré d’autres professionnels connaissant une intermittence de l’emploi, tels les graphistes ou les journalistes pigistes. Les professions intellectuelles et artistiques se sont-elles précarisées ? Mathieu Grégoire : Elles ont toujours été précaires. Quelles…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.