Être ou ne pas être...

Sous la Ve République, la position de parti de gouvernement n’a jamais été facile à assumer. Il paraît que l’expression « parti Godillot », du nom d’un fabricant de godasses militaires faites pour marcher au pas, a été inventée par des parlementaires gaullistes au début des années 1960. C’est dire la faible estime qu’ils avaient d’eux-mêmes. Députés et sénateurs socialistes vont avoir, au cours des prochaines semaines, plusieurs occasions d’échapper à cette appellation infamante. Malheureusement, avec le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.