Homophobie : Unis dans la violence

Agressions et menaces se sont multipliées alors que le Sénat entamait le débat autour du mariage pour tous.

Depuis le 4 avril, début des discussions au Sénat autour du mariage pour tous, les agressions à l’encontre de personnalités favorables à son adoption se sont multipliées, rapporte SOS Homophobie. Chantal Jouanno (UMP) est réveillée par des manifestants à son domicile, Esther Benbassa (EELV) retrouve son véhicule dégradé, Erwann Binet (PS), rapporteur de la loi à l’Assemblée, annule deux débats en raison de menaces pesant sur sa sécurité. Le 7 avril, l’Espace des Blancs-Manteaux, à Paris, où se tient le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.