La qualification nationale des enseignants-chercheurs rétablie

La Commission mixte paritaire (CMP) est parvenue à régler les différends entre l'Assemblée nationale et le Sénat sur la réforme de l'université. Réunis le 26 juin, les 14 représentants du Parlement ont adopté le projet de loi relatif à l'Enseignement supérieur et la recherche (ESR). Ils ont notamment rétabli la qualification des enseignants-chercheurs par le Conseil national des universités (CNU). Marie-Christine Blandin, sénatrice EELV, dont le groupe avait proposé la suppression de cette étape préalable…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.