Disparition : Valérie Lang

La comédienne est décédée à 47 ans d’une tumeur au cerveau.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La comédienne, née en 1966, est décédée à 47 ans d’une tumeur au cerveau foudroyante. On se souvient de Valérie Lang quand elle dirigeait avec Stanislas Nordey, entre 1998 et 2001, le Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis, programmant maints auteurs contemporains, s’engageant auprès de tous les publics et défendant les sans-papiers. Elle était aussi une actrice complète, vibrante et réjouissante, passant de Duras, Lagarce et Gaudé à Molière et Feydeau. Valérie Lang était la fille de l’ancien ministre Jack Lang.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.