Droits des femmes : Un projet de loi contre les violences

Il entend prévenir, sanctionner et éradiquer ces violences à l’aide d’outils de protection intégraux.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le groupe communiste, républicain et citoyen (CRC) au Sénat va déposer une proposition de loi-cadre relative à la lutte contre les violences faites aux femmes. Il entend prévenir, sanctionner et éradiquer ces violences à l’aide d’outils de protection intégraux. Dans un communiqué, le groupe reconnaît les récents « progrès législatifs », même s’il regrette le peu de «   lisibilité » de « la volonté politique de tout faire pour que ces violences s’arrêtent ». Cette proposition, qui bénéficie de l’aval du Collectif national pour les droits des femmes, est une actualisation d’une précédente loi-cadre adoptée en   2009, que le groupe juge trop succincte.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.