Israël : Mobilisation contre le déplacement de Bédouins

Des milliers de membres de la minorité arabe en Israël ont manifesté lundi.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Des milliers de membres de la minorité arabe en Israël ont manifesté lundi à Jérusalem-Est mais aussi dans la ville de Beer-Sheva, au sud d’Israël, et dans la région de Sakhine, au nord du pays. Des rassemblements en opposition à un projet gouvernemental prévoyant le déménagement forcé de 30 000 à 40 000 Bédouins, la démolition d’une quarantaine de villages et la confiscation de quelque 70 000 hectares de terres dans la région du Néguev. Le Haut Comité de suivi de la communauté arabe israélienne avait appelé à une « grève de la colère ». Une trentaine de personnes ont été interpellées à la suite de heurts avec les policiers.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.