Schiste : l’ambiguïté permanente

Le 14 juillet, François Hollande a tenu à écarter toute exploration. Mais le feuilleton n’est pas pour autant terminé.

François Hollande a-t-il mis fin aux interrogations sur l’exploitation – ou non – des gaz de schiste ? Le chef de l’État a recadré le gouvernement et affirmé, lors de la traditionnelle intervention télévisée du 14 juillet, qu’il « n’y aura pas d’exploration de gaz de schiste » tant qu’il sera président. Cette déclaration a été saluée par les défenseurs de l’environnement, notamment Greenpeace : « Nous sommes satisfaits qu’il ferme la porte à l’exploration et à l’exploitation du gaz de schiste, quelle que…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.