Travail : Nouveau suicide à La Poste

Une postière de 47 ans s’est suicidée le 22 août au centre de distribution du courrier de Langeac.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Une postière de 47 ans s’est suicidée le 22 août au centre de distribution du courrier de Langeac (Haute-Loire). « Marie-Hélène semble s’être épuisée, physiquement et psychiquement au travail, explique un communiqué de la CGT FAPT 43, publié le 26 août. Les éléments dont nous avons connaissance posent clairement la question de la charge et de l’organisation du travail qui mettent les salariés dans une situation d’échec et de désespoir. » Le syndicat demande « l’arrêt immédiat des réorganisations » et une expertise sur les « risques psychosociaux des postiers du département ». Le syndicat SUD-PTT fait état de 200 suicides en lien avec le travail à La Poste depuis 2008.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.