États-Unis : Tuerie à Washington

Un ancien de la Marine, Aaron Alexis, a tué douze personnes et en a blessé huit autres.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Un ancien de la Marine, Aaron Alexis, a tué douze personnes et en a blessé huit autres avant d’être abattu par la police à Washington, dans les locaux du Commandement des systèmes navals de la Marine, lundi 16 septembre. Connu pour des accès de colère et une psychologie très troublée depuis les attentats du 11 Septembre, cet homme de 34 ans semble avoir agi seul, ses motivations demeurant peu claires. Cette « nouvelle fusillade de masse », selon la qualification de Barack Obama, a immédiatement relancé le vieux débat sur la réglementation des armes aux États-Unis, plusieurs élus démocrates demandant au Congrès de « cesser d’esquiver ses responsabilités » en la matière. Il serait temps.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.