Un artiste au poste (À flux détendu)

Steven Cohen effectue ses performances depuis près de trente ans dans le même look queer spectaculaire.

Il est arrivé place du Trocadéro à 9 h 30. De loin, il a un look queer spectaculaire. Steven Cohen effectue ses performances depuis près de trente ans dans le même « costume de scène », à quelques variations près. Sur des chaussures à talons haut perchés, le buste pris dans une sorte de camisole, le crâne chauve, le visage poudré de blanc, les lèvres redessinées par le maquillage, les faux cils interminables. Au Trocadéro, il avait aussi des gants roses et un couvre-chef orné de grandes plumes ; enfin,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.