Dossier : 30 ans après la Marche de l'égalité : Notre tour de France des quartiers

« Entre défiance et fatalité »

De Marseille à Dijon en passant par Lyon et Clermont-Ferrand, tableau d’une France délaissée malgré les politiques successives, minée par le chômage et la confrontation avec les institutions.

Étape 1, Marseille Shéhérazade, la fille de la cité Bassens revenue terminer son « œuvre » Les phrases virevoltent dans sa bouche, et c’est tout son corps qui danse avec elles. Dans les 9 m2 de son local associatif, Shéhérazade Ben Messaoud déclame dans le désordre les petites et les grandes histoires de son quartier et de sa vie militante. Née en 1964, avec la cité « de transit » – elle déteste ce mot – de Bassens, à deux pas du port de commerce, dans le nord de Marseille, Shéhérazade grandit avec les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.