« La Vie domestique », d'Isabelle Czajka : Entre les murs

Isabelle Czajka dresse le portrait de femmes au foyer. Implacable.

L a Vie domestique, c’est « 24 heures de la vie d’une femme » qui, pour l’essentiel, ne quitte sa maison que pour accompagner les enfants à l’école et faire les courses au supermarché. Telle est en effet l’existence de Juliette (Emmanuelle Devos) et de ses « semblables », Betty (Julie Ferrier), Marianne (Natacha Régnier) et Inès (Helena Noguerra), des femmes comme elle, sans travail sinon celui de s’occuper de la famille. On pourrait s’attendre, résumé ainsi, à un naturalisme misérabiliste. Il n’en est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.