Marie-Noëlle Lienemann : « Éviter la crispation des deux gauches »

Marie-Noëlle Lienemann revient sur la stratégie du mouvement Maintenant la gauche.

La sénatrice de Paris défend la possibilité d’un changement de la politique gouvernementale avec une forte pression d’une alliance rose-rouge-vert à l’Assemblée. Vous partagez, sur le fond, les idées du Front de gauche, mais vous avez décidé de rester au PS. Quelle est votre stratégie pour peser ? Marie-Noëlle Lienemann : Notre discours, qui est celui de la Gauche socialiste [courant fondé en 1988 par Jean-Luc Mélenchon et Julien Dray, NDLR], n’a rien de nouveau. Aujourd’hui, la plupart des militants…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.