Dossier : L'OPA du PS sur la banlieue rouge

Saint-Denis, banlieue-monde

Si la ville concentre les difficultés sociales, elle possède aussi des ressources en termes d’activité et de solidarité.

Au marché du centre-ville de Saint-Denis, on trouve du miel bio comme des bracelets en plastique à trente centimes. Le matin, halle couverte et stands extérieurs voient défiler les populations entre les étals d’épices et les bouchers, brassage multicolore et international dont la mairie s’enorgueillit. Mais cette ville-monde, pour certains, est une banlieue sombre pour d’autres. Trafics, misère, marchands de sommeil : la réputation de Saint-Denis n’est plus à faire tant elle concentre les clichés de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Au lycée, le SOS des SES

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.