Les coopératives, objectif marxiste...

Pierre Cours-Salies et Pierre Zarka invitent à relire le soutien affirmé de Marx et d’Engels aux coopératives ouvrières.

Sans doute du fait du collectivisme autoritaire du « socialisme réel » au cours du XXe siècle, un préjugé « largement répandu » voudrait que Marx et Engels, et au-delà les marxismes les plus orthodoxes, aient eu une « attitude hostile ou indifférente à l’égard du fait coopératif ». C’est pour défaire ces a priori erronés que le sociologue Pierre Cours-Salies et l’ancien directeur de l’Humanité Pierre Zarka sont partis à la recherche de textes des deux auteurs du Manifeste du parti communiste concernant le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.