Du « zéro phyto » pour pas cher

La ministre de l’Écologie vient de lancer une opération anti-pesticides, qui ne concerne que les zones non agricoles. Grosse déconvenue.

ségolène Royal est forte en communication. Le 22 mai, la ministre de l’Écologie a lancé l’opération : « Terre saine, villes et villages sans pesticides ». Le titre ne manque pas d’allure, à peine quinze jours après l’intoxication en Gironde de la moitié d’une école par l’épandage du viticulteur voisin. Et alors que des spécialistes, comme le professeur Sultan, chiffrent à plusieurs millions les malades des pesticides 1. Sauf que le projet lancé par la ministre ne concerne que les zones non-agricoles.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.