L’islam entre adaptation et résistance

Les éditions Demopolis rééditent un ouvrage majeur de Maxime Rodinson. D’une brûlante actualité.

L’islam offre-t-il le cadre d’une résistance au capitalisme ? S’en accommode-t-il ? Façonne-t-il une forme particulière de capitalisme ? Voilà, entre autres, les questions auxquelles Maxime Rodinson répond dans un ouvrage majeur paru au Seuil en 1966. Le grand sociologue arabisant, disparu en 2004, aborde le sujet des rapports entre islam et capitalisme armé de son immense savoir et d’une solide grille de lecture marxiste qui le prémunit contre les essentialismes de toute sorte. Sa connaissance du Coran…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.