Bonne année pour le bio

Le marché du bio a progressé de 9 % entre 2012 et 2013

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


En France, le marché du bio a progressé de 9 % entre 2012 et 2013 pour atteindre plus de 4,5 milliards d’euros. Pas moins de 930 000 hectares exploités, auxquels il faut ajouter les surfaces en conversion : soit plus d’un million au total. Un Français sur deux consomme du bio au moins une fois par mois et 9 % tous les jours, se réjouit l’Agence bio à l’occasion du Printemps bio 2014, qui se tient du 1er au 15 juin. Mais les cultures certifiées bio ne représentent toujours que 4 % de la surface agricole utile, et les surfaces en conversion ont reculé par rapport à 2012…


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.