Médecine du travail : un blâme annulé

La chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins a annulé un blâme infligé en 2012 à Elisabeth Delpuech, médecin du travail de l’Ain, à la suite d’une plainte d’employeur.

Le jugement de la chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins, rendu public le 26 juin, est une nouvelle étape dans le long combat judiciaire mené par les médecins du travail attaqués par les employeurs au motif qu’ils constatent, en rédigeant des certificats médicaux ou des courriers destinés à leurs confrères, les liens entre l’organisation du travail et ses effets sur la santé psychique de salariés. La chambre disciplinaire nationale a décidé d’annuler un blâme infligé en décembre 2012 à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.