« Libérer le travail »… et enchaîner les salariés

Bientôt présenté en Conseil des ministres, le projet de loi d’Emmanuel Macron veut favoriser le travail du dimanche et de nuit.

La mouture finale du projet de loi « pour la croissance et l’activité » préparé par Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, et transmis le 17 novembre au Conseil d’État, contient des dispositions explosives qui détricotent le code du travail pour le secteur du commerce. Dont un chapitre intitulé « Travail dominical et en soirée », qui entend « libérer le commerce » et entérine « des conditions de travail dignes du Moyen Âge dans le commerce », lance Alexandre Torgomian, secrétaire général du SCID-CFDT. Le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.