Programme budgétaire : l’austérité, plus que jamais

Le gouvernement a présenté son programme de stabilité budgétaire, exigé par Bruxelles pour les années 2015 à 2018. Il prévoit 9 milliards d’euros d'économies supplémentaires sur les dépenses sociales et publiques.

Les engagements budgétaires du gouvernement présentés le 15 avril dans son programme de stabilité pour les années 2015 à 2018 satisferont la Commission européenne, les marchés financiers et le… Medef, qui sort grand gagnant de cette politique d’austérité quasi exclusivement orientée vers la réduction drastique des moyens de la protection sociale et des services publics. Dans ses recommandations du mois de février, Bruxelles insistait sur la nécessité de mettre en œuvre de nouvelles mesures budgétaires pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.