Jean-Luc Mélenchon : « Le modèle allemand est une imposture »

Dans un pamphlet qui vient de paraître, Jean-Luc Mélenchon dénonce la volonté de l’Allemagne d’imposer au reste de l’Europe sa vision de la vie en société, porteuse de violence sociale. Il plaide ici au contraire pour une Europe inspirée de valeurs françaises telles que la laïcité, une subordination de l’économie à la politique et une égalité sociale sans laquelle il n’y a pas de liberté possible.

Jean-Luc Mélenchon est un auteur prolixe. Six mois après avoir esquissé une « théorie de la révolution citoyenne » ( l’Ère du peuple, Fayard), le cofondateur du Parti de gauche s’attaque à ce que l’on a coutume d’appeler « le modèle allemand » dans un essai, le Hareng de Bismarck, qu’il présente lui-même comme un pamphlet. La charge est rude mais argumentée. L’auteur explique en avoir conçu le projet en réaction à la brutalité avec laquelle les dirigeants allemands ont traité le nouveau gouvernement grec.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.