Alternatiba interdit à Marseille

Stupéfaits. Le mot fait l'unanimité chez les militants d'Alternatiba qui ne digèrent pas le refus inexpliqué de la mairie de Marseille. Cette manifestation citoyenne qui veut promouvoir les alternatives au réchauffement climatique a entamé son tour de France à vélo le 5 juin à Bayonne et prévoyait de s'installer pour la première fois dans la cité phocéenne à partir du 24 juin. 150 bénévoles, 120 artistes et 130 structures locales étaient déjà mobilisées pour la réussite de l'escale marseillaise baptisée…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.