Cultiver des « simples » sur son balcon

Les herbes vendues en pots sont gavées d’engrais parfois douteux.

Que faire ? Organiser la culture des simples (les plantes aromatiques) sur son balcon ou sur le bord d’une fenêtre. Il y a d’abord celles que l’on sème : le basilic (grand vert ou pourpre), le persil, la coriandre, l’aneth et le cerfeuil. En utilisant, pour gagner du temps, des graines emprisonnées dans de petits ronds de papier biodégradable qu’il suffit d’arroser puis de recouvrir d’un demi-centimètre de terre de semis : trois ronds par pots de 20 à 23 centimètres de diamètre et déjà remplis d’un terreau…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le crime et le rituel

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.