Le petit Boutih des horreurs

Tu croises un mec en djellaba ? Un ado en mollets ? Fuis de toutes tes jambes : c’est des daechistes.

L’on vient d’apprendre, à la faveur – façon de parler – de la remise officielle de cet édifiant document, que M. Valls, Manuel, Premier ministre, qui passe pour être un « socialiste », avait, il y a quelques mois, discrètement commandé à M. Boutih, Malek, qui en serait un autre, un rapport sur la radicalisation jihadiste d’une partie de la jeunesse française. Bien évidemment, M. Valls, qui ne peut pas ne pas avoir eu vent de quelques-unes de ses plus marquantes proférations passées, aurait pu confier cette…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le crime et le rituel

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.