Exposition : Post-impressionnisme

Le musée Paul-Dini, à Villefranche-sur-Saône, montre le foisonnement créatif de la période post-impressionniste en région Rhône-Alpes.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La dernière manifestation impressionniste, en 1886, n’a pas encore eu lieu quand nombre de jeunes artistes, avec quelques aînés, s’attellent déjà à de nouvelles propositions plastiques. Se bousculent symbolistes, nabis, pointillistes, chez qui l’éclat de la couleur a la part belle. Tel est le cas chez Paul Signac, Pierre Bonnard, Maurice Denis, Jean Puy ou encore Émilie Charmy. C’est ce qu’entend montrer le musée Paul-Dini, à Villefranche-sur-Saône, ce foisonnement créatif qui trouve ses échos en région Rhône-Alpes, couronné par l’Exposition internationale des beaux-arts, à Lyon, tenue en 1914, soulignant les liens avec le Paris de la Belle Époque.


Le post-impressionnisme et Rhône-Alpes , musée Paul-Dini, 69400 Villefranche-sur-Saône, jusqu’au 7 février.

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.