Un cas de réaction philosémite

Ivan Segré analyse la dérive du discours pro-israélien.

Le philosophe Ivan Segré poursuit son travail de décryptage de ce qu’il appelle « la réaction philosémite », titre d’un précédent ouvrage évoqué ici même. Il se livre cette fois à une étude de « cas ». Son « objet instructif » est celui qu’il nomme « l’intellectuel compulsif ». Il le décrit : « Hirsute, tourmenté, chevaleresque et piteux à la fois […], personnage de Cervantès, ou de Dostoïevski, égaré dans un vaudeville français » qui a « la médiocrité prospère du bourgeois et le cynisme grandiloquent du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.