Dossier : Accords Europe-Afrique : Un marché de dupes

Le dernier rempart

Malgré l’absence de véritable débat sur les Accords de partenariat économique, la classe politique semble disposée à leur faire barrage dans plusieurs pays.

Les Accords de partenariat économique (APE) butent encore, dans de nombreux pays, sur l’étape du vote des -Parlements pour une ratification. C’est la dernière chance pour la société civile de faire barrage à ces traités. Au Sénégal, la coalition « Non aux APE » tente de faire renaître l’important mouvement d’opposition qui avait pesé sur les négociations à la fin des années 2000. « On sillonne le pays et on essaye de faire pression sur les parlementaires », relate Guy Marius Sagna, coordinateur du…

Il reste 76% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.