Réfugiés : Alerte à Calais

Le camp de migrants passe officiellement la barre des 10 000 personnes.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Alors que le camp de migrants passe officiellement la barre des 10 000 personnes, le leader du mouvement islamophobe Pegida en France, Loïc Perdriel, a annoncé le 21 août sur les réseaux sociaux que se préparait une « petite fête » anti-migrants pour le 5 novembre. D’ici là, une opération « Dire stop à l’insécurité à Calais » est annoncée pour le 5 septembre avec blocage de l’A16 et chaîne humaine. Elle réunit, dans un même mouvement anti-migrants, le Grand Rassemblement du Calaisis (un collectif d’entreprises et de commerces de la région), la Fédération des transporteurs routiers, des agriculteurs, des représentants du SCP-Police, mais aussi de la CGT.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.