À Compiègne, François Fillon a bien du mal à remonter la pente

Empêtré dans ses affaires d'emplois familiaux, le candidat de la droite organisait mercredi soir un meeting sur le thème de la sécurité pour tenter de fédérer son noyau électoral.

Le déplacement n’est pas audacieux, mais il a l’avantage de réunir les fidèles, pour tenter de faire corps. C’est donc à Compiègne, dans l’Oise, une ville et un département tenus par les Républicains, dans la région des Hauts-de-France, présidée par Xavier Bertrand, que François Fillon s'est déplacé, pour aborder le thème de la sécurité. Si le candidat a affirmé, autour d’une table ronde, la nécessité d'armer les polices municipales et de leur donner le droit de faire des contrôles d’identités, il a…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.