L'évacuation de Tolbiac a été musclée

Contrairement aux dires de la préfecture de police, l'intervention des forces de l'ordre sur ce site de l'université Paris 1 a été violente et ne s'est pas déroulé « sans aucun incident », témoignent des étudiants présents.

À 4h45 ce matin, une centaine de CRS et des membres de la BAC ont procédé à l’évacuation du site de Tolbiac, occupé par des étudiants mobilisés contre la réforme de l’enseignement supérieur depuis le 26 mars. L’intervention, réclamée depuis le 9 Avril par Georges Haddad, directeur du centre, se serait déroulée « dans le calme et sans aucun incident », selon la préfecture de police citée par l’AFP. Les témoignages des étudiants présents à l‘arrivée des forces de police diffèrent largement du discours…

Il reste 90% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.