Cinéma intérieur

Talking about Trees, un beau film de Suhaib Gasmelbari sur de vieux réalisateurs dont la carrière a été interrompue, au Soudan.

Au Soudan, le cinéma a existé. Les quatre protagonistes de ce documentaire de Suhaib Gasmelbari, jeune réalisateur soudanais ayant fait ses études en France, l’attestent. Ils ont pour nom Ibrahim Shadad, Suleiman Mohamed Ibrahim, Altayeb Mahdi, tous trois cinéastes, et Manar Al Hilo, qui a produit leurs films. Ils ont un âge certain et connu une vie chaotique, avec arrestations et exil. Les derniers films qu’ils ont pu réaliser remontent aux années 1980. La dictature d’Omar El-Bechir, à force…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.