Le PCF, à hauteur de vie humaine

Roger Martelli analyse un siècle d’histoire du communisme français, et notamment « l’énigme » de son déclin.

Le 30 décembre, le Parti communiste français aura cent ans. Comme un humain qui aurait atteint cet âge vénérable, il apparaît à bout de souffle. L’historien Roger Martelli, qui lui consacre un essai remarquable – on pourrait presque dire une biographie –, se demande si « l’objet parti communiste », qui revendique encore une existence, a quelque rapport avec le PCF qui représenta la classe ouvrière tout au long du XXe siècle. En maître dialecticien, Martelli souligne que l’histoire du parti est à la fois un…

Il reste 82% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.