Des histoires globales, pas un « roman national » !

Dirigé par l’historien Quentin Deluermoz, un ouvrage collectif tente de renouveler une discipline trop souvent instrumentalisée par les tenants d’une approche identitaire et stérile.

Quoi de mieux qu’un livre sérieux d’historiens pour clouer le bec aux réactionnaires tentant d’imposer des relectures du passé erronées, depuis la glorification des ignobles « enfumades » de Bugeaud durant la conquête de l’Algérie aux allégations mensongères voulant faire croire que Pétain aurait « sauvé des Juifs sous l’Occupation » ? Et, plus largement, pour empêcher la mise en avant d’un présumé « roman national » ? Car la France a cette particularité de transformer son histoire en enjeu politique. Aux…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.