Les Enfants de cinéma : Apprendre à regarder

Dessaisie dans des circonstances troubles du dispositif École et cinéma, l’association Les Enfants de cinéma publie un livre splendide et éclairant.

Cinéma Le Louxor, à Paris, le 7 mars. L’association Les Enfants de cinéma organise une soirée à l’occasion de la sortie du livre qu’elle fait paraître : De Zéro de conduite à Tomboy. Son sous-titre : « Des films pour l’enfant spectateur ». Après deux années de covid durant lesquelles ce genre de réunion dans une salle de cinéma a été trop souvent impossible à tenir, l’atmosphère est aux retrouvailles et à l’amitié. Mais pas seulement. On sent chez les participants un pincement au cœur. Et pour cause.

À partir de 1994, date de leur création, Les Enfants de cinéma ont coordonné le dispositif national École et cinéma. Sur le site du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), qui soutient ce dispositif avec les ministères de l’Éducation nationale et de la Culture, il est ainsi présenté : « Ce programme propose aux élèves, de la classe de CP à celle de CM2, de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et de se constituer ainsi, grâce au travail pédagogique d’accompagnement conduit par les enseignants et les partenaires culturels, les bases d’une culture cinématographique. Ces séances sont accompagnées d’un travail en classe autour des films visionnés. »

Pendant près d’un quart de siècle, Les Enfants de cinéma ont mené cette mission avec maestria. Sur le plan quantitatif, le nombre d’enfants concernés a atteint plus d’un million. Tandis que la qualité pédagogique est attestée par les cent quatorze Cahiers de notes publiés au long de ces années, portant sur les films du catalogue et distribués gratuitement aux enseignants et aux exploitants. Le livre De Zéro de conduite à Tomboy reprend une trentaine de ces textes écrits par d’éminents connaisseurs du septième art, sur un mode subjectif, avec un point de vue assumé, éclairant et enrichissant. Bref, dans un bel esprit d’éducation populaire.

Il reste 66% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.