Selen Peacock : Chansons débridées

Gravitant entre pop et jazz, le groupe français Selen Peacock publie son troisième album, l’étincelant Horizon fondu.

Lancé en 2013 sous l’impulsion du chanteur et guitariste Johan Saint (également parolier et compositeur), Selen Peacock sillonne la sphère musicale dans l’orbite tutélaire présumée d’Annette Peacock, illustre expérimentatrice états-unienne, et explore un univers fluctuant savamment de la pop au jazz. À géométrie variable, le groupe prend actuellement la forme d’un quintette à bord duquel, outre Johan Saint, officient Augustin Bette (batterie), Morgane Carnet (saxophone ténor, voix), Martin-Oger Daguerre…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.