« Pour vous combattre », de Joseph Andras : Camille Desmoulins, le combat et la Terreur

Dans Pour vous combattre, Joseph Andras met en scène la Terreur à travers le personnage complexe et magnifique de Camille Desmoulins.

Après Fernand Iveton, le Kanak Alphonse Dianou ou le jeune Hô Chi Minh, voici que Joseph Andras s’intéresse à Camille Desmoulins. Il le saisit à un moment précis, celui du début de la Terreur. Avec un T majuscule, qui est, précise Andras, une convention d’historiens. Car dans son discours de décembre 1793, dans lequel Robespierre invoque la terreur à douze reprises, qu’il lie indissociablement à la vertu, le t est minuscule.

Pour vous combattre comporte sept chapitres. Autant que de numéros du Vieux Cordelier que publie Camille Desmoulins, l’un des meilleurs journalistes – tel qu’on concevait ce métier à l’époque –, entre le 5 décembre 1793 et le 3 février 1794. Le fait que Desmoulins soit homme de l’écrit – il était un orateur handicapé par un bégaiement – n’est évidemment pas étranger au fait que Joseph Andras l’ait pris pour protagoniste.

Même si la Terreur reste un épisode controversé de l’histoire de France, l’auteur ne se place ni dans le camp des contempteurs ni dans celui de la défense.

Il reste 72% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Marlène Schiappa au tribunal

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Poutine, une aubaine pour Washington

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.