Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

blog /

Publié le 31 octobre 2014

Les militants de l'ESS dans la rue le 15 novembre

La politique gouvernementale affecte un nombre sans cesse croissant de citoyens, chômeurs, précaires, travailleurs pauvres, familles.
La politique "pro-entreprise", elle aussi, a ses laissés pour compte. Les petits sous-traitants, les artisans... Parmi eux, les entreprises de l'ESS ne sont pas en reste notamment dans le champ associatif mais pas seulement.
C'est pourquoi la manifestation contre l'austérité du 15 novembre les concerne.

Les dérives libérales auxquelles s'abandonne le gouvernement Valls ont, depuis des années, fait exploser les besoins sociaux tout en démantelant les outils créés de longue date pour y répondre.

Lors du Congrès de la FMF, Jean-François Naton a, au nom de la CGT, souligné ce que les destructions des protections du travail provoquaient de nouvelles pathologies grevant les budgets sociaux. On aurait pu tout autant se référer aux dégradations environnementales.
Dans ces deux champs le "choc de simplification" au profit des seules entreprises va accroître les prédations et leurs conséquences humaines et sociales.

Le Collectif des Associations Citoyennes, partie prenante au collectif 3A qui appelle à la manifestation, ne cesse de dénoncer les dégâts à venir pour le tissu solidaire associatif du fait des destructions budgétaires conséquences du Pacte dit de responsabilité.

La Mutualité, bien commun des citoyens et en premier lieu des salariés, se voit aujourd'hui menacée dans sa nature démocratique et dans ses moyens pour répondre à l'accès au soin de millions de personnes, mais aussi pour la prise en charge de toutes les solidarité.
- Ce sera l'objet de la rencontre organisée le 1er décembre par l'Humanité et la MGEN et sur laquelle nous reviendrons dans les prochains jours.

Pour toutes ces raisons, qui viennent spécifiquement se surajouter aux aspirations à une autre politique commune à des très nombreuses organisations politiques, syndicales et structures du mouvement social de autre politique, les militants d'une ESS engagée dans la transformation sociale seront sans doute nombreux dans la rue le 15 décembre.

Illustration - Les militants de l'ESS dans la rue le 15 novembre


Haut de page

Voir aussi

Articles récents