blog /

Publié le 21 janvier 2015
Journal de bord d'un SDF: «Je suis Charlie»

Journal de bord d'un SDF: «Je suis Charlie»

Christophe est à la rue depuis un an et demi. Il est arrivé par hasard sur Clermont-Ferrand. Depuis un mois ou deux, il dort au squat «La Crochette». Il raconte dans son cahier son quotidien.

Mardi 6 Janvier 2015: Aujourd'hui, je décide enfin de retourner à l'accueil de jour. Un mois et demi que je n'y suis pas allé. Ça fait plaisir de voir qu'on manque aux gens; moi aussi, ça me manquait mine de rien. En plus, on a des projets sympas avec Eloïse. Ça motive. C'est une belle journée qui commence et finit bien. Les chiots vont bien, Yassou aussi. J'ai envie de piquer une phrase à Baloo «Il en faut peu pour être heureux!» C'est tellement vrai....

Jeudi 8 janvier: J'écoute la radio. Charlie Hebdo, victime d'un attentat, pffff, putain de fanatiques de merde! A la manche, je me mets dans le ton. Je sors un dessin cinglant et j'écris: «Je suis Charlie» ...Cabu, merde...

Illustration - Journal de bord d'un SDF: «Je suis Charlie»

Samedi 10 janvier: Je dessine l'anecdote qu'Eloïse nous a racontée. Elle était en ville avec sa fille qui devait avoir 3/4 ans. Et comme à chaque fois qu'elle voit un SDF, elle donne une pièce à sa fille pour qu'elle la dépose dans le bol du mec par terre. La petite découvre qu'il y a déjà d'autres pièces, alors elle revient vers sa maman et dit «non, c'est bon, lui il est riche». Ça nous a fait marrer...

Illustration - Journal de bord d'un SDF: «Je suis Charlie»


Haut de page

Voir aussi

Résister

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.