blog /

Publié le 11 juin 2015
Cinq jours en centre de rétention, seule... à trois ans et demi !

Cinq jours en centre de rétention, seule... à trois ans et demi !

Brève de Yéti

Illustration - Cinq jours en centre de rétention, seule... à trois ans et demi !

Celle-ci se passera de commentaire, tant la fureur nous submerge .

Voici, en guise de sujet de méditation sur ce que notre pays est devenu, un extrait du communiqué de RESF paru ce jeudi 11 juin 2015 :

« Fanta D, petite Ivoirienne de trois ans et demi a été libérée de la zone d’attente de Roissy après 5 jours de prison toute seule comme une grande. Ce n’est bien sûr pas une décision humanitaire du ministère de l’Intérieur ni de l’Élysée et encore moins de Matignon. Elle a été libérée par le juge des libertés et de la détention du tribunal de Grande instance de Bobigny devant lequel elle a comparu, toute seule comme une grande . »

Précision de RESF : le gouvernement avait été dûment alerté du cas de la petite Fanta. De défilement en absence « pour cause de réunion », aucune réaction.


=> lire l'intégralité du {{[communiqué de RESF->http://www.educationsansfrontieres.org/article52646.html]}}

On notera que cette affaire n'est pas unique en son genre : {{une petite fille de 6 ans vient de connaître la même mésaventure}} (source : [Le Figaro->http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/11/97001-20150611FILWWW00391-deux-enfants-de-3-et-6-ans-maintenus-a-roissy.php]).
Pourtant, sur les réseaux sociaux, c'est l'incrédulité qui prévaut dans les commentaires : « Ce n'est pas possible ! » Eh bien, si, c'est devenu possible, en France.

[BLOG]

Posted by Politis.fr on jeudi 11 juin 2015

Cliquez sur le lien pour lire le fil des commentaires sur Facebook
Un exemple d'échange sur Twitter (avec une personnalité de droite bien connue)

Photo : AFP/Bertrand Guay

Haut de page

Voir aussi

Articles récents