Le million contre les OGM

Greenpeace () a remis au commissaire européen à la santé et à la protection des consommateurs le million de signatures collectées depuis mai 2005 en Europe (177 000 en France) pour demander « l'obligation d'étiquetage des produits issus d'animaux nourris aux OGM, en vertu du droit fondamental à l'information des citoyens » . Si cet étiquetage existe pour les aliments contenant des OGM (à partir de 0,9 %), rien en revanche pour le lait, la viande, les oeufs, etc., issus d'animaux en ayant consommé. Un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents