Rapport de la Fondation Abbé-Pierre : le non-logement

Le logement précaire a connu ses heures de gloire, place au non-logement... Le rapport 2007 de la Fondation Abbé-Pierre sur l'état du mal-logement en France, présenté le 1er février, adopte pour la première fois l'expression « non-logement » pour qualifier la situation actuelle de l'habitat. Fustigeant le manque de « volonté politique » indispensable à une sortie pérenne de la crise de l'habitat, la fondation observe avec circonspection la nouvelle loi en préparation. « La vigilance reste de mise » au…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents